Charbon végétal : Digestion, Ballonnement, Aérophagie, Diarée légère

Publié le par Santé & Minceur

Le charbon végétal est une poudre noire, obtenue par double carbonisation de matière végétale. Sa structure est poreuse , ce qui lui donne un fort pouvoir absorbant.

Cela lui permet d'être très utilisé dans les masques à gaz, les filtres de décontamination de l'eau potable, dans les filtres des cigarettes...

 

Propriétés du charbon végétal

Charbon végétal Digestion, Ballonnement, Aérophagie, Di

Le charbon végétal est connu depuis déjà bien longtemps, il est donc capable de fixer les gazs intestinaux, réduire les ballonnements, soulagé l'aérophagie.

De la même façon en cas de diarrhée légère le charbon végétal absorbera les exés d'eau et les éventuelles toxines présentes au niveau intestinal.

Publié dans santé

Comment maigrir avec la chrononutrition ?

Publié le par Jacques C

Maigrir en mangeant ce que vous voulez ? C’est le principe de la chrononutrition ! Selon le Dr Delabos, son inventeur, il suffit de déguster les aliments qui vous font vraiment plaisir - chocolat, gâteaux, pâtes, beurre -, à certaines heures de la journée !

Les secrets de la chrononutrition

Comment maigrir avec la chrononutrition ?

La chrononutrition est un régime récent qui permet de mincir en mangeant vraiment ce que vous voulez.

Son secret ? On se régale de tout… mais pas à n’importe quel moment de la journée ! Mis au point par le docteur en nutrition Alain Delabos, il autorise les aliments les plus gras au lever, les plats copieux au déjeuner (5 heures après la première collation), sucrés au goûter, puis légers au dîner. Pourquoi cette répartition ? Parce que, selon l’auteur, elle répond à nos besoins nutritionnels quotidiens depuis toujours. On évite ainsi que l'organisme stocke inutilement les calories.

Chocolat, croissants, miel... : autorisés !

Comment maigrir avec la chrononutrition ?

La chrononutrition est l’un des rares régimes à autoriser les sucreries et friandises. Selon le Dr Delabos, vous pouvez manger confiture, miel, chocolat... même des loukoums ! Leurs sucres rapides permettent d’affronter la fin de journée sans fatigue.

A quel moment de la journée ? Vous y avez droit au goûter ! Attention, évitez-les au petit déjeuner. Le matin, les cellules ont besoin de graisses pour se construire et les sucres sont immédiatement stockés.
Dans l’assiette : 30 grammes de chocolat (blanc, au lait ou noir) ou 6 calissons d’Aix ou 3 marrons glacés ou 4 loukoums ou des bonbons...

Le fromage est bon pour la ligne

Comment maigrir avec la chrononutrition ?

cSelon le Dr Delabos, tous les fromages sont bons pour la ligne ! A condition d’en manger au bon moment.
A quel moment de la journée ? Au petit déjeuner ! Parce qu’ils sont gras, ces produits laitiers permettent d’éviter le coup de barre en fin de matinée et les fringales. Par ailleurs, les fromages sont riches en cholestérol. Ce qui est une bonne chose... le matin tout du moins !

Pourquoi ? Parce que c’est dans la matinée que le corps produit cette mauvaise graisse. Quand l’alimentation lui en apporte un peu de bonne heure, l’organisme réduit alors sa production globale.
Dans l’assiette : 100 g de fromage (soit 30 g de lipides purs).

Graisses et beurre autorisés

Comment maigrir avec la chrononutrition ?

Le beurre et l’huile sont autorisés. Si, si, c’est possible !
A quel moment de la journée ?

Au même titre que le fromage, le beurre est conseillé au petit déjeuner. Mais évitez d’en consommer le reste de la journée pour empêcher le stockage des graisses. Si vous n’aimez pas le beurre, vous pouvez augmenter votre dose de fromage de 20 g.

Le Dr Delabos conseille aussi la consommation de graisses végétales au goûter sous forme de chocolat, d’olives noires, d’amandes, de beurre de cacahuète...
Dans l’assiette : 10 à 20 g de beurre, 60 à 140 g de fromage (selon votre taille), 30 g de chocolat ou 1/2 bol chinois d’olives noires.

Charcuteries : vous y avez droit aussi !

Comment maigrir avec la chrononutrition ?

Avec la chrononutrition, vous pouvez manger toute sorte de viandes, même les plus grasses, à condition encore une fois de respecter vos besoins nutritifs réels.
A quel moment de la journée ? La charcuterie peut remplacer le fromage au petit déjeuner.

Tous les types de viandes, même ceux riches en lipides, sont autorisés au déjeuner ! Seul petite restriction, il faut opter au dîner pour une viande maigre (porc, gibier, veau, lapin, volaille...).
Dans l’assiette : 2 saucisses ou 2 tranches de jambon fumé au petit déjeuner, votre viande préférée au déjeuner (comptez 100 g de plus que votre taille, soit 270 g pour une personne de 170 cm) et le soir un morceau léger (40 g en-dessous de votre taille, soit 130 g pour une personne de 170 cm).

Pain : le matin !

Comment maigrir avec la chrononutrition ?

Qui dit fromage, dit pain ! Contrairement aux régime dissociés, la chrononutrition vous permet d’associer les deux, heureusement ! Le pain, féculent indispensable, doit être consommé de préférence le matin. Il aide lui aussi à tenir toute la matinée et permet d’éviter coup de barre et fringales.

A noter : s’il ne vous est pas possible de manger du pain frais tous les matins, congelez-le. Les pains industriels (biscottes et pains de mie) se conservent certes plus longtemps, mais sont bourrés de sucres rapides mauvais pour la ligne.
A quel moment de la journée ? Au petit déjeuner !
Dans l’assiette : 70 g, soit les trois quarts d’une baguette.

Féculents : il faut en manger !

Comment maigrir avec la chrononutrition ?

Les féculents (pâtes, riz...) sont autorisés, mais attention à ne pas abuser ! Mangez-en surtout le midi, en quantité modérée. Sans quoi inutile d’espérer maigrir ! A moins d’être un(e) sportif(ve) de haut niveau, votre organisme n’a besoin que de petites portions. On ne force pas sur la dose !

A noter : le déjeuner doit surtout être riche en protéines. Evitez donc de vous resservir en féculents. Privilégiez surtout la viande.
A quel moment de la journée ? Au déjeuner.
Dans l’assiette : l’équivalent de 25 cl (soit un petit bol chinois).

Fruits : au goûter

Comment maigrir avec la chrononutrition ?

Contrairement à beaucoup de régimes, avec la chrononutrition, il faut éviter les fruits le matin. Ils restent néanmoins indispensables pour leurs vitamines qui apportent du tonus nécessaire pour tenir jusqu’en fin de journée. Vous pouvez si besoin les remplacer par leurs dérivés sucrés (fruits secs, confiture, compote...).

A quel moment de la journée ? Au goûter.
Dans l’assiette : Une pomme ou un bol de 25 cl de graines (noix, noisettes, cacahuètes, pistaches), de fruits secs, de pâtes de fruits, ou 2 grands verres de jus de fruit naturel, ou 2 boules de sorbet ou 6 calissons d’Aix...

Le poisson : au dîner !

Comment maigrir avec la chrononutrition ?

Avec la chrononutrition, le poisson se consomme au dîner ! Il permet de faire un repas léger en fin de journée. Vous avez droit à tous les poissons et tous les fruits de mer. Si vous tenez aussi à manger du poisson au déjeuner, optez pour du poisson gras (saumon, thon, harengs, sardines, anchois).

A quel moment de la journée ? Surtout au dîner, mais aussi au déjeuner pour les poissons gras. Dans l’assiette : 100 g de plus que votre taille (270 g pour une personne de 170 cm).

4 œufs par semaine

Comment maigrir avec la chrononutrition ?

Avec la chrononutrition, les œufs sont vivement recommandés. En omelette, durs, mollets ou brouillés, ils permettent de maigrir, parce que leur jaune est bourré de lipides ! Attention à ne pas en abuser tout de même. Pas plus de 4 par semaine !

A quel moment de la journée ? Deux au petit déjeuner pour remplacer le fromage, accompagnés de 2 saucisses ou de 2 tranches de jambon. Les œufs peuvent aussi être utiles au déjeuner en remplacement de la viande.
Dans l’assiette : 3 oeufs pour une personne de 1,60 m, 4 oeufs pour une personne de 1, 70 m et 5 pour une personne de 1,80 m.

Pour être sûr(e) de maigrir

Comment maigrir avec la chrononutrition ?

Pour résumer, la chrononutrition n’est pas une question d’heure mais de moment. Afin d’éviter la ritualisation d’horaire des repas, principale source de déséquilibre alimentaire, votre journée se compte à partir du lever.

Le petit déjeuner, le déjeuner et le goûter se prennent à 5 h d’intervalles chacun. Le soir, dînez au moins une heure et demie après votre goûter et une heure et demie avant le coucher.
A noter : le goûter peut être pris jusqu’à tard dans la nuit, et peut même remplacer le dîner.

Source : http://www.medisite.fr/regimes-minceur-maigrir-avec-la-chrononutrition.1372.76.html

Régime soupe : Combien de temps pour que ce soit éfficace

Publié le par santé & minceur

Régime soupe : combien de temps ?

Si on veut avoir de bon résultat sur la balance, le régime soupe doit être suivit pendant sept jours.

Attention ! il vaut mieux ne pas dépasser une semaine de diète si vous suivez la méthode qui consiste à manger uniquement de la soupe.

26597 75646

Au-delà, elle peut entraîner de nombreux effets indésirables ( carences, fatigue, troubles digestifs...).

Attention : Il est déconseillé de faire le régime soupe à toutes personnes ayant une activité physique régulière car il entraîne des déficits en glucides, protéines, vitamines et oligot-éléments.

 

Remède de grand-mère : inhalation de thym pour le rhume

Publié le par santé & minceur

Pour se soulager d'un rhume le plus naturellement possible, je vous propose de faire une inhalation de thym, un remède de grand-mère bien connu et efficace.

 

Remède de grand-mère inhalation de thym pour le rhume

Ingrédient

Huile essentielle de thym.

Préparation pour  une inhalation de thym

Dans un bol d'eau bouillante, déposer 5 à 6 gouttes d'huile essentielle de thym.

Posologie

Pour l'inhalation de thym, c'est très simple, enfermez-vous le visage dans une serviette au-dessus d'un bol.

Inspirer par le nez puis expirer par la bouche pendant 5 à 10 minutes, de préférence à faire le soir.

 

Si les symptômes persistent, consulter un médecin.

Attention : Ne jamais dépasser les doses indiquées, les plantes ne sont pas des remèdes anodins. 

Sel et hypertension artérielle : les causes pour la santé

Publié le par Jacques C

Moins de sel dans l'assiette : 14 millions de Français (dont 6 millions de femmes) sont touchés par l'hypertension artérielle - soit une mesure au-dessus de 14/9 - facteur de risque majeur des maladies cardio et cérébrovasculaires. En cause, une surconsommation de sel, mais pas seulement.

L'âge majore les risques d'hypertension (20% des 60 - 69 ans et plus de 50 % des plus de 80 ans sont touchés) mais également l'hérédité (hypertension dans la famille). On sait aussi que l'obésité et le surpoids, liés à une mauvaise hygiène de vie (déséquilibre alimentaire, sédentarité, tabac) peuvent être à l'origine de sa survenue.

Sel et hypertension artérielle : les causes pour la santé

En effet, les personnes dont le poids dépasse de 20% leur IMC (indice de masse corporelle, 70 kg pour 1,60 m, par exemple), présentent un risque accru de devenir hypertendus.

Prévenir l'hypertension avec un bon équilibre alimentaire

L'une des façons les plus efficaces de prévenir l'hypertension et d'éviter ainsi, à terme, de graves complications cardio et cérébrovasculaires, est d'adopter un bon équilibre alimentaire : manger au moins 5 fruits et légumes et 3 produits laitiers quotidiennement, de la viande, du poisson ou des œufs une à deux fois par jour et des féculents à chaque repas. Et manger moins gras, moins sucré et moins salé.

Le sel favorise l'hypertention

Le Programme national nutrition santé recommande pas plus de 6 g de sel par jour. Un vrai challenge, considérant que nous en consommons actuellement entre 9 et 10 g. C'est pourquoi le Programme s'est fixé (et nous a fixé) un objectif d'étape plus réaliste à l'horizon 2017 : pas plus de 8 g pour les hommes et 6,5 pour les femmes.

Il faut dire que le sel est partout dans notre alimentation et pas seulement dans la salière qui, en réalité, ne représente que 20% de notre consommation.

Le sel, ennemi public numéro 1 ?

Le sel est indispensable à la vie : il participe à la bonne hydratation du corps (il fixe l'eau dans les tissus) et à la transmission de l'influx nerveux. Mais consommé en excès, le sel peut être néfaste à la santé.

Selon Pierre Meneton, chercheur à l'Insem et coauteur du rapport Hypertension artérielle, alimentation et mode de vie du PNNS, le sel serait chaque année responsable de plus de 75000 accidents cardiovasculaires : infarctus du myocarde et accident vasculaire cérébral.

Hypertention arterielle, prévenir les risque avec le sport

On se bouge, pourquoi ?

Les activités d'endurances ont un double bénéfice : elles préviennent et diminuent l'hypertension. L'exercice facilite en effet les échanges sanguins, améliore la tension et entraîne le cœur à mieux se contracter.

Quel sport ?

Toutes les activités d'endurance : la marche, le footing, le vélo et les exercices de cardiotrainning. La bonne intensité est celle qui, pendant l'effort, vous permet de prononcer une phrase courte sans vous essouffler.

Quelle fréquence ? 3 fois par semaine, de 30 minutes à 1 heure à chaque séance. Pour avoir un effet bénéfique sur la tension, l'activité physique doit être suivie pendant au moins 3 mois.

Ce qu'il faut retenir

Le sel de table est du chlorure de sodium (60% de chlore et 40% de sodium). La quantité de sodium est indiquée sur les étiquettes. Pour connaître la teneur en sel, multipliez la valeur du sodium par 2,5. Soit, pour 500 mg de sodium : 500 x 2,5 = 1250 mg ou 1,25 g de sel. Une cuillère à café est égale à 6 g de sel. Le pain représente la source la plus importante de sel, avec 25% de la part totale des apports.

Publié dans santé

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>