Le massage cardiaque et l'utilisation du défibrillateur, des actions indispensables

Publié le par santé & minceur

Des explications bien précises qu'il est bon de savoir, pour nous permettre de sauver des vies. Il faut absolument entamer un massage cardiaque en présence d'une personne inconsciente et qui ne respire pas. Présentation du fonctionnement d'un défibrillateur cardiaque.

Le son d'avoine aide à mincir ? 1 kilo par mois minimum !

Publié le par santé & minceur

 

Le son d'avoine possède des vertus amaigrissantes s'il est pris régulièrement. Pourquoi le son d'avoine aide à mincir ? Par sa double action, rassasiante et satiétogène.

 

Le son d'avoine fait maigrir

135 Le son d'avoine aide à mincir

Riche en fibres solubles et en pectine, il possède la propriété d'absorber 30 fois son volume d'eau. Tout en buvant suffisamment et en le consommant pendant les repas, ses fibres se sollubilisent, s'engorgent d'eau dans l'estomac et procurent un rapide rassasiement mécanique.

Il a un autre atout : Son action anti stockage calorique au niveau de l'intestin grêle. La haute viscosité du son le fait coller à tout ce qui l'entoure, notamment les nutriments et calories.

Le résultat, il les empêche de passer dans le sang et les entraîne avec lui directement dans les selles.

 

On perd 1 kilo part mois minimum !

On-perd-1-kilo-part-mois-minimum--.jpg

Pour perdre au moins 1 kilo par mois avec le son d'avoine, le Dr Dukan conseille : Phase d'attaque ( 2 à 7 jours ) : 1 c. à s. / j de son d'avoine matin ou soir + un repas riche en protéines ( dinde, yaourt maigre... ) .  

Phase de croisière ( 1 semaine par kilo perdu ) : 2 c. à s. / jour matin et soir de son d'avoine + un repas riche en protéines + des légumes.

Phase de consolidation : ( 10 jours par kilo perdu ) : On ajoute au menu de la phase de croisière 1 fruit, 2 tranches de pain complet, 40 g de fromage par jour, 2 portions de féculents et 2 repas de "gala" par semaine.

Phase de stabilisation : 3 c. à s. / jour de son d'avoine + une alimentation équilibrée. Pas plus de trois écarts par semaine.

 

 

Ne confondez pas son et flocons d'avoine !

flocons-d-avoine-135.jpg

Le flocon est issu du grain d'avoine, riche en calories et en glucides, pauvre en fibres. Le son, lui, est issu de l'enveloppe fibreuse de l'avoine, qui est très riche en béta glucane, principe médicinal de ces fibres.

Seul le son possède les vertus mentionnées dans cet article et les article précédent. De plus, le son d'avoine est l'un des produits céréaliers les plus riches en protéines, bien d'avantage que les flocons.

Bon à savoir : il est possible  d'utiliser le son d'avoine dans des recettes. Le porridge au son d'avoine est par exemple très apprécié au petit déjeuner.

On peut aussi l'introduire pour en faire des galettes, des crêpes, des muffins, des fonds de pizzas ou des boulettes.

 

 

Le son d'avoine combat la constipation

135.constipation-3.jpg

Pour lutter contre la constipation, le son d'avoine est une solution simple.

Pourquoi : le son d'avoine est capable d'absorber jusqu'à 30 fois son volume d'eau et cela permet une meilleure ydratation de selles plus volumineuses, ce qui régule le transit intestinal sans violence ni irritation.

Consomation : 3 c à soupes par jour avec un verre d'eau avant les repas. Bien sur, l'action n'est pas immédiate mais s'inscrit sur la durée.

Perdre du ventre ? Comment éliminer la graisse de votre ventre

Publié le par santé & minceur

Indispensable à notre équilibre, les fruits et légumes nous apportent des fibres, des vitamines et des minéraux qui aident au maintien de la forme et à la prévention des maladies cardiovasculaires.

Adoptez une bonne hygiène de vie et perdre votre exés de gras au niveau du ventre.

 

Je prends soin de mon alimentation

fruits-et-legumes-Je-prends-soin-de-mon-alimentation.jpgConsommez, des fruits et des légumes frais à chaque repas apportent une richesse en fibres. On nous le conseille de plus en plus, parce qu'ils aident aussi à accélérer le transit intestinal.

La muqueuse intestinale absorbe ainsi moins de graisses, ce qui réduit l'absortion des nutriments caloriques.

Dinde : une volaille pour les fêtes pauvre en calories

Publié le par santé & minceur

Pour les repas de ces fêtes de fin d'année, la dinde est une vollaille nettement moins grasse que l'oie ou les cailles.

Dinde une volaille pour les fêtes pauvre en calories

La dinde pauvre en calories 

Intéressant ! elle ne compte que 143 calories pour 100 grammes. La dinde a aussi l'avantage de fournir la même quantité de protéines q'une viande rouge (29 g/100 g)...

Traditionnellement ont accompagne la dinde de marrons, mais attention, 100 grammes apportent tout de même 210 calories. 

Ne craquez pas trop avec ces fêtes, faites attention, gardez la ligne et votre santé.

Je vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année, merci aux lecteurs qui laissent des commentaires et qui me suivent.  

Régime féculent pour maigrir : bienfaits des féculents

Publié le par Jacques C

Pour intégrer les féculents à un régime alimentaire et pouvoir maigrir, on veille à ne pas les surcharger en graisses. Car les apports en graisses dans une alimentation équilibrée sont nombreux et divers : poissons gras, viandes, fruits oléagineux. On limite donc les quantités de matières grasses ajoutées sur les féculents : pas plus d'une cuillère à café d'huile d'olive sur 125 g de lentilles, pas plus d'une noisette de beurre sur une grosse pomme de terre. Et on opte pour les bonnes associations.

 

Régime et féculents

 

Quand on suit un régime hypocalorique (avec réduction des apports caloriques quotidiens), la tentation est grande de faire l'impasse sur les féculents. Faut-il vraiment supprimer les féculents pour perdre du poids ? Pas si sûr.

Privilégier la cuisson à la vapeur : pour les pomme de terre, à accompagner d'une sauce légère au yaourt ou au fromage blanc et d'herbes fraîches.

Assaisonnement aérien pour les pâtes : une sauce tomate maison, des dés de légumes cuits à la vapeur (courgette + basilic).

Riz nature cuit à la vapeur : comme au resto chinois où rien n'est ajouté sur le riz, ni graisses, ni sel. Optez pour une variété naturellement riche en parfums (basmati ou thaï).

Légumineuses associées à des légumes : qui permettent de les rendre moins compactes (pois chiches + épinards ; lentilles + carottes). Le plus : associer les féculents avec des légumes ralentit l'absorption des glucides par l'organisme.

Bienfaits des féculents en période de régime

 

Un régime alimentaire sans glucides complexes, pourvoyeurs d'énergie, est un régime déséquilibré qui entraîne faim et fatigue. Les féculents nous apportent la satiété. En les supprimant, nous éprouvons donc une sensation de faim, responsable de l'échec de nombreux régimes.

En outre, les féculents limitent la fatigue, la tension nerveuse et ont un effet apaisant en participant à la synthèse de la sérotonine. Une carence en féculents oblige l'organisme à puiser dans les muscles pour nourrir le cerveau. Ce qui provoque un affaiblissement généraliste. Les féculents ont donc leur place au menu : privilégiez les aliments complets, plus riches en vitamines, minéraux et fibres.

Le plus : les calories d'origine glucidique sont plus facilement brûlées que celles issues des graisses. Ce qui, au passage, doit inciter à pratiquer davantage d'activité physique : la dépense énergétique entraînant la perte de poids.

Les féculents nous apportent des glucides complexes, une famille de sucres qui fournit le carburant indispensable à notre corps. Grâce à leur énergie durable, qui se diffuse progressivement dans l'organisme, les féculents permettent à nos muscles, à nos organes et à notre cerveau de fonctionner correctement.

Riz pâtes et pains (sous leur forme complète) et légumineuses sont riches en fibres, lesquelles ont pour effet de favoriser le transit intestinal. Grâce à leur pouvoir rassasiant (dû à la présence d'amidon), les féculents permettent de lutter efficacement contre la sensation de faim ; en limitant les envies de grignotages, ils réduisent le risque d'obésité. Ils sont aussi naturellement pauvre en graisse.

Les féculents apportent des vitamines du groupe B, qui exercent plusieurs fonctions dans l'organisme, notamment dans le métabolisme des glucides, et dans la santé de la peau et du système nerveux. Enfin, les féculents fournissent des minéraux (magnésium, potassium, fer) qui contribuent à protéger notre organisme.

Bon à savoir : la proportion de protéines dans notre alimentation augmente au cours d'un régime alimentaire (entre 20 et 25 % au lieu des 10 - 15 % habituels) car la place occupée par les féculents et les matières grasses est moins importante.

Les protéines sont essentielles pour la préservation de la masse musculaire, mais ne doivent pas dépasser un quart de notre alimentation quotidienne.

Maigrir sans régime : alimentation équilibrée pour maigrir

Publié le par Jacques C

Vous avez pris quelques kilos en trop et vous décidez de faire un régime alimentaire ? Ce n'est pas forcément la bonne résolution à suivre pour une première fois. Cela peut vous amener à l'effet " yoyo ", résultat pour certaines personnes, des kilos en trop !

Première question à vous poser : quelle est l'origine de votre surpoids ?

Mangez-vous trop ou mal ? Sautez-vous des repas ? Faite-vous suffisamment de sport ? Êtes-vous dans une période de stress intense ?

 

 

Maigrir sans régime

 

En changeant vos mauvaises habitudes avant d'aller trop loin et en reconsidérant votre assiette, vous mettez toutes les chances de votre côté pour retrouver votre équilibre pondéral, sans reprendre vos kilos perdus.

Doit-on systématiquement se resservir ? Ou empiler saucisson, choucroute et baba au rhum ?

Si vous avez bon appétit, tentez de réduire progressivement vos portions, de ne pas vous resservir... Une astuce, servez-vous dans une assiette plus petite, cela donne l'illusion d'une grosse portion ! Privilégiez le goût et la qualité des produits, plutôt la quantité.

Alimentation équilibrée pour maigrir

 

Rééquilibrer son assiette signifie également adopter une alimentation variée où tous les groupes d'aliments sont représentés. Donc pas d'impasse sur les féculents, le pain, les pâtes, le riz ou les légumes secs car ils contiennent de l'amidon et des fibres qui calment les sensations de faim.

Voici quelques conseils que je tiens à partager pour vous aider à maigrir, perdre des kilos en trop, naturellement et durablement, sans avoir besoin de suivre à la lettre les principes d'un régime frustrant avec des dosages à n'en plus finir.

1Il faut commencer par éliminer toutes sortes de charcuteries, qui apportent du gras, du cholestérol... Ainsi que les boissons sucrées (coca, soda...).

2Pour cuisiner, limitez les matières grasses, l'huile, le beurre... Attention également aux pincées de sel systématiques, qui augmentent la sensation de faim !

3Privilégiez les aliments riches en protéines, les viandes blanches, la viande rouge (le bifteck avec moins de gras) de préférence grillées, les volailles et le poisson qui apportent à l'organisme des acides aminés, indispensables à la fabrication des fibres de bonne qualité.

4Ajoutez-y des composés soufrés (choux) qui participent aussi à la tonicité et a la jeunesse des tissus. Sans oublier les antioxydants (épinards, fruits rouges, pruneaux) qui luttent contre le vieillissement.

5Pour les desserts, limitez les aliments sucrés : gâteaux, bonbons... évitez aussi la crème chantilly.

6Petite info, si vous ne faites pas assez de sport, l'excédent de sucre risque d'être mal métabolisé et peut favoriser ce phénomène de glycation du collagène. Méfiez-vous également des additifs glucidiques présents dans de nombreux plats industriels (mannitol, isomalt...).

7En complément, il est très important d'avoir une activité physique qui vous permet d'accélérer la perte de vos kilos en trop, de garder la forme et la santé.

8Buvez beaucoup d'eau peu minéralisée, pour chasser les toxines et assainir cette cellulite récalcitrante !

 
 

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>