Gratin de courgettes : une recette parfaite pour la famille

Publié le par santé & minceur

Essayer chez vous, de réaliser ce gratin de courgettes, une recette parfaite et facile à faire pour vous et votre famille.

 

gratin-de-courgettes.jpg

Recette pour 4 personnes

. 4 courgettes

. 3 gousses d'ail

. 1 oignon

. 3 oeufs

. 60 g de parmesan

. 10 cl de crème liquide

. 10 cl de lait

. sel et poivre

 

Préparation : 1. Faites dégorger les courgettes coupées en lamelle de 2 cm avec du gros sel pendant 1 heure à l'intérieur d' une passoire.

2. Rincez-les, essuyez-les et détaillez la moitié en petits cubes. Faites-les revenir dans une poêle à feu vif avec de l'huile d'olive, l'oignon détaillé, l'ail écrasé, laissez doré. 

3 . Mélangez les oeufs avec le lait et la crème, puis salez et poivrez . Mixez la seconde moitié des courgettes et ajoutez-la à cette préparation. Puis mélangez également les courgettes sautées avec l'oignon et l'ail.

4. Mettez un peu d'huile d'olive au font d'un plat à gratin, saupoudrez un peu de parmesan et versez la préparation.

5. Faites cuire à four préchauffé à 220°C pendant 20 à 25 minutes.

Servez et savourez ce délicieux plat de gratin de courgettes !

Préparation : 20 mn. Cuisson : 30 mn. Repos : 60 mn.

Auteur : Hervé Moreau

Santé : Boire du café réduirait le risque de décès

Publié le par santé & minceur

Le savez-vous ?

A raison de trois tasses par jour, le café pourrait diminuer de 10% le risque de décéder de maladies cardio-vasculaires et respiratoires, rapporte une étude américaine.

 

Que les accros au café se rassurent! Les adultes de 50 à 71 ans qui boivent au moins trois tasses de café par jour pourraient voir leur risque de décès diminuer de 10% par rapport à ceux qui n'en consomment pas, selon une étude de l'Institut national américain du cancer (NCI) publiée mercredi.

Cette recherche a été menée à partir d'un questionnaire soumis à un groupe de 400 000 personnes de cette classe d'âge, de 1995 à 1996. Les participants ont été suivis jusqu'au 31 décembre 2008. Les résultats, parus dans la revue médicale New England Journal of Medicine (NEJM) datée du 17 mai, montrent ainsi que les personnes consommant en moyenne trois tasses de café par jour, normal ou décaféiné, présentent moins de risques de décéder de maladies cardio-vasculaires et respiratoires, d'attaques cérébrales, de blessures, d'accidents, de diabète ou d'infection, que celles qui n'en boivent pas.

Les chercheurs ont toutefois noté un très léger accroissement du risque de cancer chez les hommes gros consommateurs de café. En revanche, chez les femmes, ils n'ont constaté aucun lien direct entre le fait de boire du café et les décès dus au cancer.

Pas de preuve que la consommation de café prolonge la vie

Pour ne pas avoir de résultats faussés, les auteurs de cette étude ont également pris en compte d'autres facteurs de mortalité, comme le tabagisme ou une consommation excessive d'alcool.
Ces chercheurs mettent cependant en garde contre le fait qu'ils ne peuvent pas être certains, scientifiquement parlant, que la consommation de café prolonge la vie. "Le café est la boisson la plus consommée en Amérique mais le lien entre sa consommation et le risque de décès n'est pas clair", souligne le Dr Neal Freedman, de la division d'épidémiologie du cancer et de génétique à l'Institut national américain du Cancer, et principal auteur de cette recherche.

Publié dans santé

Fenouil et carottes, deux légumes qui se marient très bien

Publié le par santé & minceur

Recette minceur : fenouil et carotte

Fenouil et carottes, deux légumes qui se marient très bien

Ingrédients pour 4 personnes

1 fenouil

4 carottes

2 oignons

Préparation

1. Eplucher les légumes

2. Couper les légumes en lamelles fines

3. Verser de l'huile d'olive dans une cocotte et faire chauffer. Ajouter tous les légumes à cuire à découvert. Remuer pendant 5 min. Couvrir et cuire 10-15 minutes (vérifier, les carottes doivent être tendres).

Servir : Cette recette de légume se sert avec de la viande blanche mais elle se marient aussi très bien avec du poisson (saumon par exemple).

Source journal des femmes

Auteur : Monique Perret

Conseil minceur : Les aliments pour garder un ventre plat

Publié le par santé & minceur

Vous voulez garder ou retrouver un ventre plat ? alors consommer des fruits et  des légumes. Mais pas n'importe lesquels, selon la cause du gonfleument de votre ventre, attention à bien les choisirs !

Aliments pour garder un ventre plat

Si vous souffrez de ballonnements ou de troubles fonctionnels digestifs : Limitez les fruits etles légumes crus, les choux, les navets, les oignons et les pommes de terre. Supprimez les légumes secs et les fruits secs au moins dans un premier temps.

Privilégiez les légumes tendres cuits pelés et épépinés si nécessaire (haricots verts, courgettes, jeunes carottes). Pour les fruits, misez sur une compote de pommes.

 

Si vous ne souffrez pas de ballonnements, mais de réserves de graisses au niveau abdominal : Misez sur les fruits et légumes frais et de préférence crus, notamment ceux à IG bas* comme l’asperge, le concombre, le pamplemousse. N’oubliez pas non plus les fruits et légumes secs (lentilles, pois chiches, pois cassés, haricots blancs) qui, riches en fibres, participent à l’effet ventre plat.

Les aliments dits à index glycémique (IG) bas ont la capacité de ne pas trop élever la glycémie. Ce qui limite la sécrétion de l’insuline, hormone permettant de réguler le taux de sucre, mais qui favorise aussi le stockage des graisses au niveau abdominal.

Cholestérol : Aliment riche en fibres, en antioxydants ou en oméga-3

Publié le par santé & minceur

Le cholestérol, il est recommandé de l'équilibrer par l'alimentation avec des aliments à privilégier, pour leur richesse en fibres, en antioxydants ou en oméga-3, ces aliments sont à inscrire au menu quotidien.

 

L'avoine

135.avoine-3

En flocons ou en farine, ses fibres solubles, dont la bêtaglucane, aident à faire baisser le taux de cholestérol de plus de 10 % et à réguler la glycémie.

Posologie : Au minimum 3 g par jour.

C'est à dire ? : 40 g de flocons ou 1,4 g de farine d'avoine (= 1 g) et 2 cuillères à soupe de son (+ 2 g).

Conseil : Pour bénéficier de ses bienfaits, il est important de le consommer régulièrement.

 

 

Les fruits rouges et noirs

Framboises, mûres, myrtilles, groseilles

Framboises, mûres, myrtilles, groseilles... sont une autre sources de fibres solubles. Elles sont aussi riches en anthocyanes, pigments aux effets antioxydants qui renforcent les parois des vaisseaux.

Posologie : Au moins 3 fois par semaine.

C'est à dire ? : 1 barquette de 125 g de framboises ou de mûres, ou léquivalent en surgelé.

Conseil : Plus exotique, le gombo, vendu au rayon surgelés et dans les boutiques africaines, possède les mêmes propriétés.

 

 

Laubergine

L'aubergine riche en pectine

Très riche en fibres, elle présente en plus l'avantage de frainer l'absorption du cholestérol par l'intestin.

Posologie : Au moins 2 fois par semaine, grillé avec un coulis de tomate ou en ratatouille.

C'est à dire ? : 150 g.

Conseil : Pour profiter pleinement de ses bienfaits, limitez l'ajout de matière grasse pendant la cuisson (elle se comporte comme une vraie éponge).

 

 

Les amandes

amandes-300x300.jpg

Riche en vitamine E qui protège les artères du vieillissement.

Posologie : A partir de 30 g par jour, on constate une action hypocholestérolémiante (faire baisser les lipides, corps gras dans le sang).

C'est à dire ? : une poignée (généreuse).

Conseil : Il faut alterner avec d'autres oléagineux, comme les noix (y compris les noix de cajou et de pécan) et les noisettes.

 

 

Le soja

Le-soja_150x120.jpg

Sous forme de tofu, de boisson...

Posologie : Pour obtenir un résultat, il faudrait consommer au moins 20 g de protéines de soja par jour.

Cest à dire ? : 100 g de tofu apportent 11 g de protéines, un grand verre de boisson au soja (200 ml) en apporte 8 g.

Conseil : Ajoutez des cubes de tofu dans un bouillon de légumes avec de la coriandre et un peu d'épices.

 

 

Le maquereau

maquereau.jpg

Riche en acides gras oméga-3 (qui fludifient le sang et diminuent la formation de caillots).

Posologie : Au moins 2 fois par semaine, en alternance avec la sardine et le saumon.

C'est à dire ? : 100 g par portion.

Conseil : Même conditionné en conserve, il garde son intérêt nutritionnel.

Boeuf sauté aux oignons et au brocoli

Publié le par santé & minceur

Boeuf sauté aux oignons et au brocoli

Pour vous aider à garder la ligne, voici un plat savoureux chaud et rassasiant, qui ne pèsera pas sur la balance.

boeuf-saute-aux-oignons-et-au-brocoli.jpg

Recette pour 2 personnes

. 200 g de rumsteak bien tendre

. 3 gros oignons

. 1 petit brocoli

. sauce soja

. 1 poignée de raisins secs

. 1 cm de gingembre émincé

. une pincée de sucre (ou de l'édulcolorant)

. une pincé de farine

. huile

 

Préparation : 1 . Emincer un morceau de boeuf bien tendre et le faire mariner un peu dans de la sauce de soja. Emincer 3 gros oignons, les faire revenir dans de l'huile, couvrir avec de l'eau et laisser mijoter environ 20 minutes.

Ajouter quelques raisins secs, une pincée de sucre (ou de l'édulcolorant), 1 cm de gingembre émincé et un peu de farine en fin de cuisson pour épaissir. Saler et ajouter un peu de piment d'Espelette.

2 . Faire revenir le boeuf dans une poêle à part rapidement avec le brocoli (déjà cuit à la vapeur). Ajouter le boeuf et le brocoli aux oignons. Laisser mijoter quelques minutes. Servir aussitôt avec du riz thaï et des baguettes.

Préparation : 5 mn

Cuisson : 30 mn

Auteur : Justine Gaillard

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>