Lutter contre l'aérophagie avec des tisanes magiques

Publié le par santé & minceur

Des tisanes magiques

Gaz intestinaux, ballonnements, douleurs au ventre... vous souffrez probablement d'aérophagie. Pour réguler leurs problèmes de digestion, nos aïeules utilisaient les bienfaits des plantes.

Lutter-contre-l-aerophagie-avec-des-tisanes-magiques.jpg

Faites comme elles : laissez infuser un bouquet d'estragon dans 1 litre d'eau bouillante pendant 10 minutes. Boire une tasse de cette préparation est idéal après un repas copieux.

Si vous êtes souvent sujet aux gaz intestinaux, essayez de vous soulager avec cette tisane magique de grand-mère.

Faites infuser 5 minutes, dans 1 litre d'eau, une pincée de fleurs de camomille romaine, une de fenouil, une d'anis vert, une de semences d'angélique et une de feuilles de basilic. Buvez-en une tasse au réveil.

 

Si vous ne possédez pas toutes ces plantes chez vous, alors procurez-vous donc de l'huile essentielle de muscade. Diluez-en 2 gouttes dans 25 cl d'eau bien chaude. Consommez trois fois par jour et vos soucis d'aérophagie ne seront plus qu'un mauvait souvenir !

 

 

 

 

Une bonne tisane à base de fenouil vous aidera à réguler vos problèmes de digestion.

fenouil-jpg.jpg

La pomme de terre un cocktail de bienfaits nutritionnels !

Publié le par santé & minceur

La pomme de terre, il y en a de diverse variété qui possedent toutes de multiples qualités, y compris nutritionnelles. On peut les préparer de plusieurs façon, en robe des champs, à la vapeur, en salade, en brochette... enfin tout est possible.

pomme de terre

Peu de calories !

Produit frais, légume et féculent à la fois, sa valeur énergétique est modeste : 80 Kcal au 100 g (cuite à l'eau ou à la vapeur). Seuls le mode de cuisson et l'utilisation de matières grasses influent sur l'apport calorique.

Des glucides complexes !

Grâce à l'amidon, elle est une exellente source d'énergie progressive et favorise la satiété.

Tellement... de vitamines !

Elle contient des vitamines B mais surtout de la vitamine C, ce qui est rare pour un féculent. Il vaut mieux la cuire avec la peau, pour en tirer le meilleur parti.

Tellement... de fibres !

Présentes à la fois dans sa chair et dans sa peau, la pomme de terre est très riche en fibres.

Tellement... de minéraux !

Elle ne compte pas moins d'une vingtaine de minéraux, principalement du potassium, du magnésium et du fer. 

Le saviez-vous ?

Il est possible de cuire les pommes de terre au micro-ondes. C'est très simple, il suffit de bien les laver, les déposer dans un plat adapté avec un peu d'eau puis de le recouvrir d'un film alimentaire. La cuisson dure environ 10 mn (à vérifier avec la pointe d'un couteau).

Publié dans nutrition

Moutarde : des vertus santé inattendues !

Publié le par santé & minceur

Rhume, mal de dos, constipation, toux...

On ne le sait pas toujours mais la moutarde peut soigner de nombreuses affections ! Graines, farine, condiment... Tour de ses vertus avec Medisite et mode d'emploi.

Elle soigne le rhume

Elle-soigne-le-rhume.jpg

Nez bouché ? Testez la moutarde ! Naturelle, peu couteuse, toujours à portée de main et surtout très efficace, la moutarde contient de la myrosine et de la sinigrine, substances qui fluidifient le mucus et facilitent son évacuation.
Mode d’emploi : Ecraser quelques cuillères à soupe de graines de moutarde et mélanger avec une tasse de farine (blé...) et un peu d’eau. Etaler une couche de vaseline sur la poitrine puis poser le cataplasme à base de moutarde. Laisser appliquer 15 minutes maximum (risque sinon de brûlures).
Ou
Ajouter quelques graines de moutarde dans l’eau du bain.
Précautions : Bien se laver les mains après la manipulation de la moutarde.

 

Elle soulage le mal de dos et les rhumatismes

Elle-soulage-le-mal-de-dos-et-les-rhumatismes.jpg

Antidouleur et réchauffante, la moutarde fait du bien quand on a mal au dos ou quand on souffre de douleurs rhumatismales.
Mode d’emploi : Verser une tasse d’eau bouillante sur une cuillère à café de graines de moutarde moulues et laisser infuser 5 minutes. Mouiller un linge de cette infusion et appliquer sur la zone sensible, une dizaine de minutes.
Ou
Mélanger une dose de moutarde en poudre avec deux doses de farine (blé...) et ajouter de l'eau pour obtenir une pâte épaisse. Etaler sur une petite serviette et la plier. Protéger la peau avec de la vaseline puis poser la serviette. Ne pas laisser trop longtemps pour éviter l'irritation. Pas plus de trois fois par jour.
Attention : Le cataplasme est contre-indiqué en cas de troubles graves de la circulation et de troubles veineux, en particulier de varices.

 

La moutarde anti constipation

La-moutarde-anti-constipation.jpg

Riche en vitamine C, les feuilles de moutarde sont antiscorbutiques. D’ailleurs en Chine, on les inscrits au menu car elles sont considérées comme un bon tonique et dépuratif », indique le Dr Dominique-Jean Sayous, médecin homéopathe.
Mode d’emploi : Consommer de la moutarde blanche lors de vos repas, pour lutter contre la constipation.

 

Un cataplasme de moutarde apaise la toux

Un-cataplasme-de-moutarde-apaise-la-toux.jpg

« La moutarde est connue pour ses propriétés contre les affections respiratoires comme la toux », indique le Dr Dominique-Jean Sayous, médecin homéopathe.
Mode d’emploi : Dans un bol, mélanger une dose de poudre de moutarde noire à deux doses de farine de blé. Délayées avec de l’eau tiède pour former une pâte. Etaler celle-ci sur un torchon et le plier en deux. Déposer une couche de vaseline sur le torse puis le cataplasme. Généralement pas plus de 15 minutes et à retirer tout de suite si la peau devient rouge ou irritée. Pas plus de trois fois par jour.
Attention : Le cataplasme est contre-indiqué en cas de troubles graves de la circulation et de troubles veineux, en particulier de varices. 

 

Elle réchauffe les mains froides

Elle-rechauffe-les-mains-froides.jpg

Refroidissement, douleurs, extrémités toutes blanches… Si vous présentez les symptômes d’une maladie de Raynaud  (constriction des artérioles des doigts et des orteils), essayez la moutarde ! Elle provoque une sensation de chaleur et de picotements pendant qu’elle accroît l’irrigation sanguine.
Mode d’emploi : Mélanger 100g de graines de moutarde fraîches moulues à de l’eau chaude (pas bouillante) pour former une pâte épaisse. Etaler sur une gaze, déposer de la vaseline sur les doigts et/ou les orteils atteints puis appliquer la gaze avec la moutarde pendant 1 minute maximum (risque sinon de brûlure). Si la peau rougit après l’application, appliquer un petit peu d’huile d’olive.

 

Moutarde : un remède reconnu contre la grippe et la bronchite

Moutarde--remede-grippe-et-la-bronchite.jpg

La moutarde est un bon remède contre les bronchites et les états grippaux. « Le sinigroside contenu dans la graine de moutarde noire possède des propriétés rubéfiantes et révulsives externes, entraînant une congestion […] et un effet sédatif de la douleur en cas d’inflammation », expliquent les auteurs du Vidal des plantes.
Mode d’emploi : Réaliser un cataplasme avec 50g de farine de moutarde noire fraîche et 200g de farine de lin. Ajouter de l’eau tiède en quantité suffisante pour obtenir une pâte épaisse, puis l’enfermer dans une toile. Appliquer un peu de vaseline sur la poitrine puis poser le cataplasme pendant 10 minutes. Pas plus de trois fois par jour.
Attention : Le cataplasme est contre-indiqué en cas de troubles graves de la circulation et de troubles veineux, en particulier de varices.

 

L'infusion de moutarde facilite la digestion

L-infusion-de-moutarde-facilite-la-digestion.jpg

Lourdeur, manque d’appétit… En augmentant les sécrétions intervenant dans la digestion, la moutarde aide à digérer.
Mode d’emploi : Infuser 1 cuillère à café de sommités fleuries de moutarde noire dans une tasse d’eau bouillante, pendant 5 minutes. Filtrer et boire 3 tasses par jour jusqu’à amélioration des symptômes.

 

Un bain à la moutarde contre les frissons

Un-bain-a-la-moutarde-contre-les-frissons.jpg

Vous avez froid et impossible de vous réchauffer ? Prenez un bon bain et ajoutez-y de la moutarde. C’est très efficace !
Mode d’emploi : Mélanger une demie tasse de moutarde à de l'eau froide et verser dans l’eau du bain.

 

La moutarde soigne le pied d’athlète

La-moutarde-soigne-le-pied-d-athlete.jpg

Infection à champignons localisée le plus souvent entre les orteils et caractérisée par des rougeurs au creux des plis, à une peau sèche et qui pèle, le pied d’athlète peut se soigner grâce à la moutarde. Du moins, elle peut accélerer sa guérison.
Mode d’emploi : Ajouter un peu de moutarde en poudre lors d’un bain de pieds. Laisser tremper les pieds pendant 15 minutes.

 

Moutarde blanche ou noire ?

Moutarde-blanche-ou-noire.jpg

La moutarde est une plante de la famille des crucifères. En médecine, on utilise deux espèces : la moutarde blanche (sinapis alba) et la moutarde noire (sinapis nigra). On prendra plutôt la première sous forme de graines et la seconde sous forme de farine (pour les bains de pieds notamment).
La moutarde que nous mangeons comme condiment est essentiellement constituée de graines blanches, réduites en farine et mélangées à du verjus (jus acide extrait de raisin blanc pas mûr), puis assaisonnées de vinaigre, de vin, de sucre, de miel…
Où la trouver ? Dans les pharmacies, herboristeries, magasins bios.

Publié dans santé